Claude Chavent répond à Gwen Gérard


"Ailleurs", suspension rotative d'après le carnet de Gwen Gérard. Février 2017 Claude Chavent

Dans certaines pages de son carnet, Gwen énumère des mots qui définissent l'aliénation, la schizophrénie, la folie : ambivalence, bizarrerie, impénétrabilité, détachement, hors de, au-delà... j'ai rajouté "ailleurs" qui, je pense, pourrait faire partie de la liste. J'aime ce mot qui suggère si concrètement quelque chose d'impalpable, d'abstrait.

Chaque caractère est dessiné en 3D, de 3/4 face. Seule la profondeur est découpée dans un disque d'acier de 20 cm de diamètre, ce qui suffit à suggérer la lettre. Les huit disques sont emmaillés entre eux par des anneaux brisés et suspendus à un moteur électrique qui entraine l'ensemble dans une rotation de quelques tours par minute. Le mot "ailleurs" est tantôt lisible et tantôt non. La pièce sera suspendue à proximité d'un mur de telle sorte que son ombre mouvante y soit projetée...


8 artistes venus d'univers différents: photo, installation, sculpture , peinture, vidéo, création numérique...s'échangent leur carnet d'artiste contenant leurs notes d'atelier, leurs projets à venir, leurs idées, en bref: leurs pensées en chantier.

Chaque carnet devient alors une source d'inspiration nouvelle pour l'artiste qui le reçoit en pension. Libre à l'artiste hébergeur de s'inspirer d'un détail ou de la globalité du carnet.

La rotation s'effectue chaque deux mois.

La fin de l'expérience donne lieu à une exposition collective scénographiée rassemblant carnets et œuvres créés dans le cadre de cette aventure.

 
 
 
prochaine reunion
 
le 8 janvier 2016 
envois rEecents